arrowNouveautés arrow Nouvelles arrow 27 rue Saint Jacques

Alain Vanet
Nouveautés
Romans
Nouvelles
Poésie
Essais
Symbolisme
Mon métier
Travaux divers
Photos
J ai lu, vu, entendu
Citations
Bibliographie
Me contacter
- - - - - - -
Le Domaine perdu
petites heures
Envoi
La Lettre

 
27 rue Saint Jacques Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

À la fin, dans la chambre nous étions trois. Mais lorsque je suis arrivé, il n'y en avait qu'un, qui allongé tout seul dans son lit, était retourné vers le mur : il dormait. C'était un vendredi de février et il était environ 17 h 30, aucune lumière n’était allumée dans la pièce, c'est dire qu'il faisait assez sombre. On m'avait traîné de bureaux en bureaux dans l'administration : il manquait un papier par-ci, on ne connaissait pas le bon bureau par là, ça n'était pas la bonne file d'attente... Enfin j'étais assez fatigué en arrivant dans cette pièce.

(...)

Alain Vanet.

 

image : photigule.blogspirit.com

cliquer ici pour charger le texte

 
< Précédent   Suivant >
 
Pour consentir à vivre, il faut rêver sa vie
réalisation Tanisweb