arrowNouveautés arrow Mon métier arrow Médecine arrow Bien suivre un traitement

Alain Vanet
Nouveautés
Romans
Nouvelles
Poésie
Essais
Symbolisme
Mon métier
Travaux divers
Photos
J ai lu, vu, entendu
Citations
Bibliographie
Me contacter
- - - - - - -
Le Domaine perdu
petites heures
Envoi
La Lettre

 
Bien suivre un traitement Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

 

La non-observance thérapeutique est un facteur de risque
fréquemment retrouvé chez les diabétiques

Ho P.M. et al. Effect of medication nonadherence on hospitalization and mortality among patients with diabetes mellitus. Arch Intern Med 2006 ; 166 : 1836-1841

Pr Philippe Chanson

L´absence d´observance thérapeutique peut réduire l´efficacité des traitements. Reste à connaître l´importance des conséquences de cette non-observance thérapeutique, en terme de mortalité par exemple ou de taux d´hospitalisation.

Afin d´explorer cette relation, une étude rétrospective portant sur 11 532 patients diabétiques pris en charge dans une organisation de soins aux USA a été mise en place. L´observance thérapeutique était calculée sur la proportion de jours où les prescriptions d´hypoglycémiants oraux, d´anti-hypertenseurs ou de statines avaient effectivement été réalisées. Les hospitalisations, quelle qu´en soit la cause, et la mortalité, quelle qu´en soit la cause, étaient analysées en parallèle. Les patients non observants (qui prenaient leur médicament moins de 80 % du temps par rapport à ce qui était prescrit) et qui correspondaient à 21.3 % de la population, étaient plus jeunes et avaient moins de co-morbidités en comparaison des patients adhérents au traitement. Au cours du suivi, les patients non observants avaient une hémoglobine glyquée supérieure, une pression artérielle systolique et diastolique et un LDL supérieurs. En analyse non ajustée, les patients non observants étaient plus souvent hospitalisés (quelle qu´en soit la raison : 23.2 % vs 19.2 % pour les patients observants, p < 0.001) et avaient une mortalité toute cause supérieure (5.9 % vs 4 %, p < 0.01). En analyse multi variée, la non observance au traitement reste significativement associée à une augmentation des risques d´hospitalisation (odds ratio 1.58, IC 95 % 1.38-1.81, p < 0.001) et la mortalité (odds ratio 1.81, IC 95 % 1.46-2.23 à, p < 0.001). Ces résultats étaient les mêmes quels que soient les sous-groupes de patients et quels que soient les seuils d´observance retenus.

La non observance thérapeutique est donc fréquente chez les patients diabétiques et est associée à un taux d´hospitalisation et une mortalité supérieurs justifiant pleinement de réfléchir à la manière d´augmenter cette observance afin que les patients comprennent le bénéfice des traitements prescrits.

image : treehugger.com
 
< Précédent   Suivant >
 
Pour consentir à vivre, il faut rêver sa vie
réalisation Tanisweb