arrowNouveautés arrow Travaux divers arrow Religions arrow Calvin et les reliques

Alain Vanet
Nouveautés
Romans
Nouvelles
Poésie
Essais
Symbolisme
Mon métier
Travaux divers
Photos
J ai lu, vu, entendu
Citations
Bibliographie
Me contacter
- - - - - - -
Le Domaine perdu
petites heures
Envoi
La Lettre

 
Calvin et les reliques Version imprimable Suggérer par mail

On connait la position des protestants sur les reliques. Voici un extrait du texte que vous pourrez lire ici.

Il y a puis après la Robe de pourpre, de laquelle Pilate vêtit notre Seigneur par dérision, d'autant qu'il s'était appelé Roi. Or, c'était une robe précieuse, qui n'était pas pour jeter à l'abandon. Et n'est pas à présumer que Pilate ou ses gens la laissassent perdre, après s'être moqués pour une fois de notre Seigneur. Je voudrais bien savoir qui a été le marchand qui l'acheta de Pilate, pour la garder en reliquaire. Et pour mieux colorer leur bourde, ils montrent quelques gouttes de sang dessus, comme si les méchants eussent voulu gâter une robe royale, en la mettant par risée sur les épaules de Jésus-Christ.

cliquer popur accéder au texte

 
< Précédent   Suivant >
 
Pour consentir à vivre, il faut rêver sa vie
réalisation Tanisweb