arrowNouveautés arrow Poésie arrow Poésies de divers auteurs arrow Chants de ce Vitrail ébloui

Alain Vanet
Nouveautés
Romans
Nouvelles
Poésie
Essais
Symbolisme
Mon métier
Travaux divers
Photos
J ai lu, vu, entendu
Citations
Bibliographie
Me contacter
- - - - - - -
Le Domaine perdu
petites heures
Envoi
La Lettre

 
Chants de ce Vitrail ébloui Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Editions Arcam
Jean Marie Olingue

Pour Liliane et Alain Vanet
Les chants de ce Vitrail ébloui
Paris le 30juilet 1989

Jean Marie a été mon secrétaire pendant quelques longs mois où son art ne suffisait pas à le faire vivre… Et quel Art ! Féru de latin, de grec ancien et moderne, correspondant en France d’un journal grec, organiste connu, il avait une culture extraordinaire. D’autres, membres de l’Académie des poètes classiques (présidée alors par la princesse des Poètes, Hermine Venot-Focké, ma seconde mère, d’autres donc mieux que moi pourraient faire cette notice, car j’oublie certainement un grand nombre de titres et de récompenses qu’il avait grandement méritées.

cliquer ici ou sur l'image pour goûter ces poèmes

 
< Précédent   Suivant >
 
Pour consentir à vivre, il faut rêver sa vie
réalisation Tanisweb