arrowNouveautés arrow J ai lu, vu, entendu arrow Coco Chanel

Alain Vanet
Nouveautés
Romans
Nouvelles
Poésie
Essais
Symbolisme
Mon métier
Travaux divers
Photos
J ai lu, vu, entendu
Citations
Bibliographie
Me contacter
- - - - - - -
Le Domaine perdu
petites heures
Envoi
La Lettre

 
Coco Chanel Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

 

Gabrielle, en effaçant son propre passé, transformait pour toujours le spectacle de la rue.

Ainsi, celle qui avait laissé « s'étaler derrière elle, la longue traîne de sa robe mauve (Marcel Proust, Du côté de chez Swann, 3° partie) », avait vécu. C'était d'une personne à la démarche délivrée, qui pouvait s’habiller seule et se déshabiller en un tournemain, qu'il fallait dorénavant se garder.

 

 

cliquer ici pour charger le texte

 

Image : webandluxe.com
 
< Précédent   Suivant >
 
Pour consentir à vivre, il faut rêver sa vie
réalisation Tanisweb