arrowNouveautés arrow J ai lu, vu, entendu arrow Collonges la rouge

Alain Vanet
Nouveautés
Romans
Nouvelles
Poésie
Essais
Symbolisme
Mon métier
Travaux divers
Photos
J ai lu, vu, entendu
Citations
Bibliographie
Me contacter
- - - - - - -
Le Domaine perdu
petites heures
Envoi
La Lettre

 
Collonges la rouge Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

A la limite du Limousin, du Quercy et de l'Auvergne, Collonges, entièrement bâti de grès rouge se blottit dans un écrin de châtaigniers et de noyers. Sa couleur pourpre signe la présence d'oxyde de fer dans le grès extrait de la colline dominant le village. Les portes fortifiées, uniques vestiges de l'enceinte fortifiée qui cernait autrefois l'église et le prieuré témoignent des luttes que durent soutenir les collongeois sans doute contre les invasions sarrasines et anglaises.

Cet article est abondamment illlustré de photos de ce village où est née l'Association "Les plus beaux villages de france".

Pour les photos personnelles prière de me contacter.

 

charger le texte

 
< Précédent   Suivant >
 
Pour consentir à vivre, il faut rêver sa vie
réalisation Tanisweb