arrowNouveautés arrow J ai lu, vu, entendu arrow Disparue dans la nuit

Alain Vanet
Nouveautés
Romans
Nouvelles
Poésie
Essais
Symbolisme
Mon métier
Travaux divers
Photos
J ai lu, vu, entendu
Citations
Bibliographie
Me contacter
- - - - - - -
Le Domaine perdu
petites heures
Envoi
La Lettre

 
Disparue dans la nuit Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

 

de Yann QUEFFELEC

 

"On ne choisit rien, jamais. Pas plus à cinquante ans qu'à dix-sept. On défie la violence météorique du destin. On endosse une peau de hasard. On rejette une peau de hasard. On tourne en rond dans une fuite à mort d'instants pulsés comme le flux d'une hémorragie." 


charger le texte

 

 
< Précédent   Suivant >
 
Pour consentir à vivre, il faut rêver sa vie
réalisation Tanisweb