arrowNouveautés arrow Envoi

Alain Vanet
Nouveautés
Romans
Nouvelles
Poésie
Essais
Symbolisme
Mon métier
Travaux divers
Photos
J ai lu, vu, entendu
Citations
Bibliographie
Me contacter
- - - - - - -
Le Domaine perdu
petites heures
Envoi
La Lettre

 
Envoi

 

Voilà ! Basta ! Arlequin ne va plus exécuter ses pantalonnades ! Enfin les derniers articles de ce Site ; il auront certainement le même succès que les précédents... c’est dommage car je vais vous quitter. Symboliquement évidemment, mais le symbole n’est-il pas le plus sérieux de la manière de vivre ? Pour ceux qui en ont les moyens évidemment…

Ca me fait de la peine. Les deux précédents articles de cette seconde partie (« le Domaine oublié » et « Petites heures… ») étaient destinés à mes filles. En premier lieu pour qu'elles connaissent un peu mieux la famille de leur père, et ensuite pour les arracher un peu à leurs préoccupations. Je crois avoir raté… Il reste une boite en carton dans mon bureau avec des documents de leurs ancêtres : elles l’ouvrirons si elles le souhaitent. J’aurais voulu le faire avec elles, et commenter, c’eût été un bon moment à passer ensemble, nous qui sommes de fait tellement éloignés les uns des autres… Mais là encore les choses ne se sont pas faites : elles ne m’ont pas relancé et moi je n’ai plus osé.

Pour le reste de ce Site j'ai voulu montrer le quotidien d’un médecin du siècle dernier pendant 75 ans à peu près. Les points d'intérêt, les activités, le banal, le réel autant que l'illusion... Je ne sais pas si j'ai réussi ; je ne le pense pas. Je vais tenter maintenant de ne pas trop rater ma sortie.

La petite introduction précédente vous a mis dans le ton de ce document. A moins que la demande ne soit très importante, je ne produirai plus rien sur ce site (j'aime bien ironiser sur moi-même ou ce que je fais...).

Bien entendu dans la section Nouveautés vous trouverez les derniers articles eux mêmes. Ne soyez pas étonnées qu'ils soient si nombreux: j'avais tellement mis de côté... Ces écrits valent ce qu'ils valent évidemment! Mais c'est la représentation d'un moment de notre histoire, vu par un individu dont vous avez pu constater les domaines d'intérêt. Alors voici les dernières pages.


Cliquer ici pour accéder à ce dernier texte

cliquer ici pour accéder aux dernières nouveautés

 

 
Pour consentir à vivre, il faut rêver sa vie
réalisation Tanisweb