arrowNouveautés arrow Travaux divers arrow Sociologie arrow Ethique en médecine et en Biologie

Alain Vanet
Nouveautés
Romans
Nouvelles
Poésie
Essais
Symbolisme
Mon métier
Travaux divers
Photos
J ai lu, vu, entendu
Citations
Bibliographie
Me contacter
- - - - - - -
Le Domaine perdu
petites heures
Envoi
La Lettre

 
Ethique en médecine et en Biologie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Index de l'article
Ethique en médecine et en Biologie
Page 2
Page 3
Page 4
Page 5
Page 6

 

Dictature du Plaisir

ou choix de responsabilités ?

 

Le document qui suit est en réalité le résumé d’un travail beaucoup plus long, (une cinquantaine de pages) destinée à ouvrir les débats sur un vaste sujet auquel nous étions, et nous sommes toujours confrontés. Le texte qui suit n’est donc qu’une sorte de résumé, seulement un abstract. Il peut en outre montrer combien les problèmes restent d’actualité malgré l’avancé de la technologie, de la prise de conscience, mais aussi du développement des besoins psychologiques et autres. Ce travail, en effet, a été fait en 1991. Chacun des paragraphes suivants étaient beaucoup plus longuement développés.

 

L’Éthique dans la médecine et la biologie au seuil des année1990


INTRODUCTION ET DEFINITIONS

Historique et Comité national d’Ethique

Ici prenait place un long passage décrivant l’évolution de la notion d’éthique et l’apparition des comités d’éthique. Internet permettant maintenant d’accéder facilement à ces informations, j’ai supprimé ce passage.


Définition de l'éthique

L'éthique est la discipline qui prend en considération l'harmonie qui résulte de l'accord entre l'environnement et l’homme. Elle suppose une action rationnelle. Elle est propre à l'homme. Elle est l'affaire de chacun, elle n'est pas seulement l'affaire des Sages. Mais elle n’est pas "l'affaire de tous", car elle ne peut émaner de l'ensemble des citoyens ou d'une instance censée les représenter.

L'éthique, c'est-à-dire la base la morale dans une société définie, la notion que l'on se fait du bien ou du mal, c'est un problème personnel, laissé à la conscience de chacun, particulièrement en ce qui concerne la vie. Voudriez vous que je décide pour vous de votre vie ?

Découvrez la page suivante de cet article


 
< Précédent
 
Pour consentir à vivre, il faut rêver sa vie
réalisation Tanisweb