arrowNouveautés arrow Nouvelles arrow La Maison heureuse

Alain Vanet
Nouveautés
Romans
Nouvelles
Poésie
Essais
Symbolisme
Mon métier
Travaux divers
Photos
J ai lu, vu, entendu
Citations
Bibliographie
Me contacter
- - - - - - -
Le Domaine perdu
petites heures
Envoi
La Lettre

 
La Maison heureuse Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Lorsque la maladie la visita, elle se rendit compte qu'elle était seule et que, déjà, elle montait avec peine jusqu'au premier étage. En outre, le jardin lui causait beaucoup demal. Elle prit un homme à la journée pour le faire, et puis une femme pour la lessive.Tout cela n'allait pas loin, mais il y avait les notes du médecin et du pharmacien. Alors, elle obéit aux conseils dont elle était harcelée : elle résolut de tout liquider et de prendre sa retraite quelque part.

 

charger le texte

 
< Précédent   Suivant >
 
Pour consentir à vivre, il faut rêver sa vie
réalisation Tanisweb