arrowNouveautés arrow Travaux divers arrow Humanisme arrow Le Pouvoir

Alain Vanet
Nouveautés
Romans
Nouvelles
Poésie
Essais
Symbolisme
Mon métier
Travaux divers
Photos
J ai lu, vu, entendu
Citations
Bibliographie
Me contacter
- - - - - - -
Le Domaine perdu
petites heures
Envoi
La Lettre

 
Le Pouvoir Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Voici un travail fait en 1976.  J’avais été responsable d’un groupe de travail pendant trois années et je devais proposer à ce groupe un successeur à mon poste. Il serait élu ou non, mais je me devais de proposer un nom. Il se trouve que celui qui m’avait précédé estimait avoir encore une sorte de « droit de cuissage » sur ce groupe. Il voulait imposer un candidat, certes de grande valeur, mais un peu « jeune » à mon sens. Je préférais un collègue plus ancien, de valeur également. Or cet homme était israélite et mon prédécesseur avait encore en lui un vieux fond d’antisémitisme … J’ai fait valoir mon point de vue et emporté l’adhésion du groupe, non sans avoir auparavant pris l’avis et obtenu la bénédiction des hauts responsables de cette association. Vous le voyez, le travail en commun n’empêche ni les conflits ni les vieux démons de roder dans les cœurs. Mais il existe suffisamment de preuves inverses, concernant des collègues honnêtes, tolérants et vraiment intègres quant à leurs convictions spirituelles, pour pouvoir rapporter les exceptionnelles bavures. C’est en tous les cas un bel exemple de ce que l’exercice du pouvoir (1)peut entraîner comme dérapages et, à ce titre, figurer en introduction de ce travail.

Charger le texte



1 - D’un tout petit pouvoir, bien minime : celui de gérer pendant trois années les travaux intellectuels d’un groupe d’une centaine d’hommes, sans retombée matérielle manifeste !

 
< Précédent   Suivant >
 
Pour consentir à vivre, il faut rêver sa vie
réalisation Tanisweb