arrowNouveautés arrow Travaux divers arrow Humanisme arrow Le Solstice d'été

Alain Vanet
Nouveautés
Romans
Nouvelles
Poésie
Essais
Symbolisme
Mon métier
Travaux divers
Photos
J ai lu, vu, entendu
Citations
Bibliographie
Me contacter
- - - - - - -
Le Domaine perdu
petites heures
Envoi
La Lettre

 
Le Solstice d'été Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Comme beaucoup de traditions païennes, le rite du feu de joie du solstice d'été a été christianisé au Moyen-Âge. Très naturellement ces festivités ont été associées à Saint-Jean-Baptiste qui est né un 24 juin. Les feux de joie ont donc généralement lieu le soir du 23 juin. La tradition veut que les jeunes gens sautent par-dessus le feu, et que ceux qui veulent se marier dans l'année sautent par-dessus 9 feux différents. Dans la nuit du 23 au 24 juin, la tradition veut également que l'on récolte des plantes médicinales. Un dicton dit d'ailleurs que "Les herbes de Saint-Jean gardent leurs vertus tout l'an". 

Charger le texte

 

 
< Précédent   Suivant >
 
Pour consentir à vivre, il faut rêver sa vie
réalisation Tanisweb