arrowNouveautés arrow Travaux divers arrow Humanisme arrow Le Solstice d'hiver

Alain Vanet
Nouveautés
Romans
Nouvelles
Poésie
Essais
Symbolisme
Mon métier
Travaux divers
Photos
J ai lu, vu, entendu
Citations
Bibliographie
Me contacter
- - - - - - -
Le Domaine perdu
petites heures
Envoi
La Lettre

 
Le Solstice d'hiver Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

 

Les Évangiles ne disent pas en quelle saison naît le Christ. Mais il y a neuf mois entre Pâques et Noël, qui marqueraient le début et la fin de la gestation humaine. Cette hypothèse est examinée à la lumière des Livres des Macchabées et d'Esther, fondant les fêtes de Hanoukah (25 Kislev) et de Pourim (14 Adar).

Les couples Pâques-Noël et Pourim-Hanoukah pourraient donc être issus, par delà les incompréhensions des langues hébraïque et grecque, et des calendriers lunaire et solaire, de la même sacralisation de la grossesse.

Charger le texte

 
< Précédent
 
Pour consentir à vivre, il faut rêver sa vie
réalisation Tanisweb