arrowNouveautés arrow Romans arrow La Fête étrange arrow Lettres à un autre

Alain Vanet
Nouveautés
Romans
Nouvelles
Poésie
Essais
Symbolisme
Mon métier
Travaux divers
Photos
J ai lu, vu, entendu
Citations
Bibliographie
Me contacter
- - - - - - -
Le Domaine perdu
petites heures
Envoi
La Lettre

 
Lettres à un autre Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

 

... ou "L'être à un autre" ...

Ça n'est pas parce que, après avoir été médecin toute ma vie, puis psychologue, je termine maintenant ma carrière comme enseignant à la faculté de lettres, que tout a été facile auparavant. En réalité moi aussi j'ai été un enfant trouvé pendant la guerre. Je n'ai jamais connu mes parents. J'ai d'abord été accueilli par une femme qui vivait seule car son mari était prisonnier.

Nous avons vécu ces années-là dans un dénuement à laquelle nous avions appris à devenir insensible. Trop gênés pour avoir des vêtements neufs, nous ne fréquentions personne, nous n'allions à aucun goûter, à aucune fête.

Cliquer sur l'image ci-dessous pour accéder au texte

 
< Précédent
 
Pour consentir à vivre, il faut rêver sa vie
réalisation Tanisweb