arrowNouveautés arrow Nouvelles arrow Post-Face

Alain Vanet
Nouveautés
Romans
Nouvelles
Poésie
Essais
Symbolisme
Mon métier
Travaux divers
Photos
J ai lu, vu, entendu
Citations
Bibliographie
Me contacter
- - - - - - -
Le Domaine perdu
petites heures
Envoi
La Lettre

 
Post-Face Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

 

De même que j'avais fait une introduction à cette section « Nouvelles », il me semblait nécessaire d'écrire une post-face. Ne serait-ce que, pour ceux que cela a intéressé, de regrouper les interjections très "mal élevées" de ce trublion que papa Sigmund a nommé le «Ca » !

Mais le plus important ne me semble pas cette tentative d'explication.

Il y avait dans l'introduction un vers de Charles Baudelaire... Après ces mises au point, voici donc la fin du poème...

Il est maintenant plus que probable que je n'écrirai plus de contes ou de nouvelles... peu importe, seul compte le plaisir, ou plutôt la délivrance que leur écriture m'a apportée. Et si vous les avez lues, je vous en remercie.

Alain Vanet

Charger le texte

 
< Précédent
 
Pour consentir à vivre, il faut rêver sa vie
réalisation Tanisweb