arrowNouveautés arrow Poésie arrow Poésies d André Vanet arrow Vous n'avez pas compris

Alain Vanet
Nouveautés
Romans
Nouvelles
Poésie
Essais
Symbolisme
Mon métier
Travaux divers
Photos
J ai lu, vu, entendu
Citations
Bibliographie
Me contacter
- - - - - - -
Le Domaine perdu
petites heures
Envoi
La Lettre

 
Vous n'avez pas compris Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

VOUS N'AVEZ PAS COMPRIS



Un jour, vous m'avez dit: les fleurs ont de l'esprit
Et j'aime leur secret. Deux blanches marguerites
S'offraient à nos regards. J'effeuillais leurs mérites
Je t'aime, ... un peu, ... beaucoup. Vous n'avez pas compris ...

Sur le bout de vos doigts le baiser que je pris
Se serait prolongé, je crois, d'une seconde.
Mais absente déjà, jolie autant que blonde,
Vous disiez à demain ... Vous n'avez pas compris ...

J'étais seul à rêver quand vous m'avez surpris,
Car tout bas je disais les rimes d'un poème.
Il chantait votre nom et commençait par: j'aime.
Vous avez dit: c'est beau ... Vous n'avez pas compris.

Par votre faute, un jour, j'ai brûlé les débris
D'un amour délaissé. Mes fleurs étaient les vôtres:
Je les donnais. Mes vers, je les disais à d'autres.
Je ne vous aimais plus, quand vous avez compris.



André Vanet

 
< Précédent   Suivant >
 
Pour consentir à vivre, il faut rêver sa vie
réalisation Tanisweb